23 juin 2020

Une agate rouge sang




Résumé 


Dans un petit village, quelque part dans le sud-ouest de la France, Marie-Louise, une vieille dame presque centenaire, disparaît en léguant à celui qui s’occupe de son jardin, Mathieu Lambert, un appartement qu’elle possédait à Paris et qui est demeuré inoccupé depuis 1943. 

Mathieu ne sait pas pourquoi il a hérité ce bien et va découvrir petit à petit les composantes du passé de sa bienfaitrice et, par voie de conséquence, de son propre passé. 

Construit à partir d’une succession d’allers-retours dans le temps, à différentes dates clés du passé, Une agate rouge sang tient le lecteur en haleine du début à la fin en lui permettant de démêler progressivement le fil de l’intrigue, chaque chapitre apportant une pièce supplémentaire à la reconstitution du puzzle. 

Avis 


Tout d’abord, je tiens à remercier Frédérick Maurès de m’avoir offert son livre via simplement pro. Je ne connaissais pas cet auteur et je suis ravie de cette découverte. 

Nous suivons le cheminement de Mathieu après la mort de Marie-Louise, la femme qu’il a toujours connue et qui était comme une deuxième mère pour lui. Cette dernière lui lègue un appartement inoccupé depuis 1943 qui est le début d’une quête sur le passé de Marie-Louise. En effet, il se rend compte qu’il ne sait rien de cette femme avant son arrivée au village. Il va donc aller de découverte en découverte sur son passé et celui de bien d’autres personnes. 

Frédérick sait manier à merveille les allers-retours entre le présent de Mathieu et le passé de ce dernier, celui de Marie-Louise. Cela nous permettre à nous aussi lecteur d’assembler les détails petit à petit et de nous faire une idée du dénouement. Même si l’on peut en deviner une partie avant la fin l’écriture est bien menée et fluide. Il reste tout de même des surprises finales. 

On ne peut que s’attacher à Marie-Louise même si elle est décédée, car on ressent tout l’amour qu’elle a pu donner à Mathieu et réciproquement. 

Je suis une inconditionnelle de tout ce qui se passe pendant la Seconde Guerre mondiale. Donc ce roman a pour moi tous les atouts. Mais rassuré vous il ne rentre pas dans les détails, mais juste assez pour planter l’ambiance oppressante de cette période de l’histoire. À mon goût, il aurait pu approfondir plus cette époque (ce n’est que mon avis), mais cela aurait peut-être alourdi l’histoire. 

En tout cas, j’ai passé un très moment de lecture et même je dirais que je l’ai lu trop vite. Mais je voulais connaitre la fin et je n’ai pas été déçu. 

Conclusion 


J’ai littéralement dévoré le livre du premier au dernier mot. Encore une fois, ce livre a réduit mes nuits. Pour preuve, je l’ai finie tôt ce matin vers 2 h. Est-ce raisonnable je ne sais pas, mais quand vous voyez que le livre est presque fini vous allez au bout. En tout cas moi c’est mon cas. 

Avez-vous peur des histoires avec des allers-retours passés/présents ? 

Aimez-vous la Seconde Guerre mondiale ? 

Si vous avez répondu oui, ce livre est fait pour vous. Alors, n’hésitez pas et découvrez le, vous m’en direz des nouvelles. 


Broché : 226 p (19 décembre 2019) 

Éditeur : Independently published 

Éditeur Kindle : ELP édition (28 novembre 2019) 


À bientôt pour de nouvelles aventures livresques.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Médium