15 juin 2020

La vie rêvée des chaussettes orphelines




Résumé 


En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d’angoisse à l’idée que le drame qu’elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface. 

Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n’a qu’un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins… étonnant : il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde. 

La jeune femme ne s’en doute pas encore, mais les rencontres qu’elle va faire dans cette ville inconnue vont bouleverser sa vie. Devenue experte dans l’art de mettre des barrières entre elle et les autres, jusqu’à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler la vérité sur son passé ? 

Avis 


Je cherchais un nouveau livre audio après une déception. L’autre, n’était pas mauvais, mais pas fait pour être écouté. Je voulais un livre sans prise de tête à écouter sur le trajet du travail. Je pense que j’ai trouvé le livre parfait et sans plus attendre je remercie Marie Vareille pour cela et je pense aller voir d’autres de ses livres. 

Nous sommes donc plongés dans la vie d’Alice qui décide de recommencer sa vie à Paris et de laisser son passé derrière elle. Comme dit dans le résumé, elle va bien si elle respecte toutes ses règles à la lettre. Autant dire que ça ne va pas avec le poids de son passé qui lui pèse et dont elle ne s’est jamais remise. 

Elle veut repartir de zéro, oublier son passé, mais c’est sans compter ses collègues qui veulent la connaitre. 

Ce livre se lit avec un bon chocolat chaud sous un plaid, de la première à la dernière page sans s’arrêter ou presque. On ne peut qu’aimer Alice et vouloir lui faire un câlin pour la réconforter. Mais on a aussi envie de savoir ce qui a bien pu se passer pour la mettre dans cet état. Pour cela, il faut aller au bout. 

C’est un très bon livre, le genre de livre où à une fois finie on se dit « oui, mais bien sûr », mais ce n’est qu’à la fin que le pot aux roses est dévoilé. 

Je suis heureuse d’avoir écouté ce livre et d’avoir passé du temps avec Alice et Scarlett, mais je suis triste d’avoir dû les quitter 

PS : lisez aussi les remerciements jusqu'au bout, c’est rare, mais là ils valent le détour. 

Conclusion 


C’est un très bon livre dans lequel on peut se plonger à corps perdu. Il nous fait passer par toutes les émotions. On a la fois envie de connaitre la fin, mais on n’a pas envie de laisser Alice et Scarlett. 

Marie Vareille laisse planer le suspense sur la chute malgré des indices déposés par-ci par-là dont on ne se rend compte qu’à la fin. 

Je vous garantis que vous allez passer un bon moment que vous décidiez de le lire ou de l’écouter sur Audible. En tout cas pour ma part je l'ai adoré et j'y replongeais avec plaisir. 


Poche : 496 pages (27 mai 2020) 
Éditeur : Charleston 


Je vous dis à bientôt pour de nouvelles aventures livresques.

 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Médium